Le pluriel des noms français

Qu’est-ce que le pluriel ?

Les noms peuvent être employés au singulier ou au pluriel. En français, la marque du pluriel est le plus souvent un s ajouté à la fin du nom ou de l’adjectif. Mais il y a plusieurs exceptions !

Grâce à nos explications simples et claires accompagnées de nombreux exemples, tu apprendras tout ce qu’il faut savoir sur la formation du pluriel en français et tu pourras tester tes nouvelles connaissances avec nos exercices.

Exemple

les billets

les pièces

l’argent

Annonce

Comment former le pluriel des noms français ?

Règle générale

On ajoute un s à la forme écrite du singulier. Il n’est presque jamais prononcé.

Exemple :
le billet - les billets

Pluriel avec la finale x

La finale x se substitue à la finale s avec :

  • les noms qui se terminent en -eau, -au.
    la plupart des noms qui se terminent en -al (attention, le pluriel de ces mots est aux).
    Exemple :
    un château – des châteaux

Attention : Les noms suivants construisent leur pluriel en als : le bal, le cal, le carnaval, le chacal, le festival, le régal.

Exemple :
un journal - des journaux
mais un festival - des festivals
  • les noms suivants terminés en -ail (attention, le pluriel de ces mots est aux) : bail, corail, émail, soupirail, travail, ventail, vitrail.les noms qui se terminent en -eu, sauf pneu et bleu.
    Exemple :
    un cheveu – des cheveux
    mais un pneu - des pneus
    les noms suivants terminés en -ou : genou, caillou, hibou, bijou, chou, pou, joujou.
    Exemple :
    le genou – des genoux
    Exemple :
    un vitrail – des vitraux
    mais un rail - des rails

Cas particuliers

Les noms terminés par s, x ou z ne changent pas au pluriel.

Exemples :
un pays – des pays
une noix – des noix
un nez – des nez

Certains pluriels irréguliers induisent une transformation de la racine même des mots.

Exemple :
un oeil – des yeux

Pluriel des noms composés

Les noms composés, comme leur nom l’indique, sont des noms formés de deux ou trois mots qui sont parfois reliés par un ou des trait(s) d’union. Les mots qui forment un nom composé peuvent être de différentes natures : des noms, des verbes, des adjectifs, des adverbes ou des prépositions. Il n’est pas toujours facile de former le pluriel des noms composés, les règles suivantes pourront t’y aider :

  • Dans un nom composé, l’adjectif s’accorde toujours.
    Exemples :
    les grands-parents, les longues-vues, les saules-pleureurs
  • Lorsque le premier mot du nom composé est grand, il ne prend la marque du pluriel qu’au masculin.
    Exemple :
    les grands-pères
    mais : les grand-mères
  • Le verbe , l’adverbe et la préposition sont invariables.
    Exemples :
    les porte-monnaie, les lave-vaisselle, les sèche-cheveux (verbe)
    les arrière-pensées, les avant-gardes (adverbe)
    les arcs-en-ciel, les gardiens de but (préposition)
  • Le nom s’accorde la plupart du temps, mais il peut aussi rester invariable :
    La plupart des noms prennent la marque du pluriel.
    Exemples :
    les rouges-gorges, les choux-fleurs, les portes-fenêtres, les bateaux-mouches
    Les noms désignant un ensemble et les noms non comptables restent au singulier.
    Exemples :
    les porte-monnaie, les lave-vaisselle
    Le mot monnaie désigne un ensemble (avoir de la monnaie), tout comme le mot vaisselle (faire la vaisselle), ils restent donc au singulier.
    des pommes de terre
    Le mot terre désigne la terre dans laquelle pousse le légume, on ne peut pas dire des terres. Il reste donc au singulier.
    Dans certains cas, l’emploi du singulier ou du pluriel dépend du sens du nom composé.
    Exemple :
    une brosse à dents
    Le mot dents prend toujours la marque du pluriel, même lorsque le nom composé est au singulier, car on ne se brosse pas une seule dent mais toutes les dents.
    Exemple :
    des chefs-d’œuvre
    Le mot œuvre désigne ici une notion plus abstraire, un ensemble artistique, il reste donc au singulier.