écouter/entendre

Introduction

Les verbes écouter et entendre peuvent être aisément confondus lorsqu’on commence à apprendre le français. Voici des explications qui t’aideront à bien faire la différence entre les deux.

Exemple

Tous les élèves écoutent le professeur avec attention.

Le professeur demande à Henry de répondre à la question. Mais Henry ne l’entend pas car il pense à autre chose.

Annonce

Explication

Écouter et entendre signifient tous deux « percevoir par l’ouïe » mais il y a une différence fondamentale entre les deux verbes :

Entendre

Entendre est un acte passif. La personne qui entend ne fait pas particulièrement attention aux sons qui l’entourent. Elle les perçoit tout simplement parce qu’ils font partie de son environnement.

Exemple :
Henry n’entend pas le professeur car il pense à autre chose.

On utilise souvent le verbe entendre avec les mots bruit, vacarme, nouvelle(s), rumeurs

Écouter

Écouter requiert une intention, une volonté de la part de la personne qui effectue l’action. Elle porte son attention sur les sons qu’elle désire percevoir, elle est active. Quand on écoute, on est attentif à ce que l’on entend.

Exemple :
Les élèves écoutent le professeur avec attention.

On emploie souvent écouter avec les mots musique, radio, discours, quelqu’un qui parle

Exemple

Voici un exemple qui vous aidera à bien saisir cette différence.

Exemple :
Pauline écoute les oiseaux.

Les oiseaux sont en train de chanter et Pauline porte son attention sur ce chant agréable. Elle a envie d’entendre les oiseaux, de prendre son temps pour les écouter.

Pauline entend les oiseaux.

Il y a des oiseaux en train de chanter à proximité de Pauline. Elle perçoit leur chant mais elle ne se concentre pas dessus. Ce son fait simplement partie de son environnement.